SCI

Sortir d'une SCI et d'un crédit associé

Question détaillée

Question posée le 23/03/2012 par Anonyme

Bonjour, Je suis actuellement le gérant d'une SCI à 2 associés (ma partenaire de PACS), à hauteur de 50%, sur une opération en VEFA (sur un dispositif Scellier), signé en 2010 et livrable d'ici quelques semaines. Le prêt associé est bien sûr à

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 02/07/2014 par un Ancien expert PagesJaunes

LORSQUE JE VENDS MA PART DANS UNE SCI, suis je toujours responsable de cette SCI, , ou dégagée de tout obligation

mertci de bien vouloir me répondre

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 23/03/2012 par un Ancien expert PagesJaunes

la solution la plus simple serait de revendre le bien, sachant que vous y laisserez des plumes, c'est évident.
Sinon, trouver une autre personne qui rachete vos parts.
dans tous les cas, vous allez etre perdant, l'idée est de perdre le moins possible.
La meilleure des solutions reste encore un arrangement amiable avec votre associée
Dans tous les cas, je vous conseille de vous faire assister par un notaire de confiance. il sera le meilleur conseil au meilleur prix.

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 28/03/2012 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,

Plusieurs possibilités :

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 28/03/2012 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,
Plusieurs possibilités :
- votre associée rachète vos parts et est en mesure d'assumer seule la charge de ce bien (avec accord écrit de la banque)
- Vous trouvez quelqu'un qui rachète vos parts et est en mesure d'assumer également le prorata de ce bien (avec accord de votre associée et de votre banque)
- Vous revendez le bien (avec accord de votre associé) et soldez le prêt bancaire.

Attention en tant que co-emprunteur vous êtes co-responsable de l'intégralité du prêt, le remboursement de votre part ne vous dégagera pas de la responsabilité et de la dette de l'autre part.

Avant de chercher une solution quelle qu'elle soit, il vaut mieux mettre tout à plat avec votre associée pour connaître précisément sa position. Vous ne pourrez absolument rien faire sans son aval.

Cdt

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider